Accéder au contenu principal

Contour de l'oeil.

Il est temps de parler un peu beauté et cosmétiques par ici. Depuis MaVieDiscrete j'ai beaucoup de mal à écrire sur le sujet, j'ai du faire une overdose. Fat dire que j'ai passé ma vie sans me soucier de l'hydratation de la peau. Pour faire un rapide état des lieux, on va dire que de 0 à 30 ans, je n'ai pas mis une crème sur mon visage, ni lotion, tonique ou quoi ce soit du genre. Je nettoyais la peau de mon visage comme celle de mon corps, à savoir au gel douche. J'en imagine certaine en train de suffoquer à la lecture de ce billet. 
Pour le maquillage, c'est approximativement la même chose. J'ai dû avoir un rouge à lèvres (teinte bois de rose), un mascara et un blush entre mes 16/17 ans et le début de la trentaine. 

Le maquillage et moi, ça a toujours fait deux. Un nombre pair et divisible. Je vis très bien sans maquillage, pire sous un fond de teint, je me sens "déguisée". Je t'avoue que ça m'arrange bien car en vieillissant, même le meilleur fond de teint du monde marque un visage (enfin c'est mon opinion). 
Pour les soins, je suis tombée dedans sur le tard et j'ai appris à prendre soin de ma peau. Aujourd'hui je m'hydrate la peau tous les jours (et presque tous les soirs) mais j'ai également drastiquement réduis les produits qui composent ce que l'on appelle une "routine". Pas de sérum systématique, uniquement si j'en ressens le besoin et ma routine consiste en une eau florale, une crème hydratante (j'essaie de plus en plus d'avoir la même pour le matin et le soir), un contour de l'œil et le soir, sous la douche, un gel lavant pour le visage.

Le contour de l'œil reste ma préoccupation principale, certainement à cause de ma paupière tombante. J'ai longtemps essayé de trouver un produit miracle qui soit un minimum liftant mais à part de belles promesses et des désillusions à la hauteur (tiens ça me rappelle quelque chose), rien de bien probant.  Je continue d'hydrater en pensant que c'est le minimum que je puisse faire pour que tout ne se casse pas la gueule trop rapidement. J'envisage la chirurgie esthétique pour la paupière, la fameuse blépharoplastie mais les derniers rendez-vous avec le chirurgien m'ont un peu refroidi alors je prends le temps de la réflexion. Ce qui me dérange le plus dans cette chirurgie, c'est la peur de ne plus me reconnaitre et surtout celle de ne pas retrouver les traits de mes parents dans le miroir chaque matin. Cette paupière tombante, c'est aussi un peu d'eux… Bref, les contours de l'œil!
 




Alors dans cette mini revue, il y en a pour toutes les bourses car en général j'alterne un soin de grande surface avec un soin de parapharmacie ou de luxe (oui, Filorga selon moi reste du luxe). 

40+ COSMIA Soin contour de l'œil anti rides au collagène
Une gamme fabriquée par Auchan pour les femmes de plus de 40 ans et à tout petit prix puisque l'on est en dessous des 10€ les 15ml. Je t'avoue que je ne regarde jamais les compositions des produits sauf quand je fais ce genre d'articles et là, clairement le collagène arrive loin, très loin dans la liste de composition, pas très propre au demeurant. J'ai aimé la texture et l'hydratation mais maintenant que je connais la composition, c'était bien là le minimum qu'il pouvait faire! Je vais malgré tout rester sur mon ressenti et je l'avais beaucoup aimé (mais à cause de la compo, je ne le rachèterais pas, c'est malin tiens!).

Regard Hypnotica, concentré botanique défatigant anti-âge de SANOFLORE
Descriptif de la marque : Connu pour ses propriétés protectrices et apaisantes , ce précieux hydrolat, hautement concentré (50%) protège des radicaux libres, renforce la fonction barrière, limite les réactions d'irritations cutanées, et renforce les cils. Il a aussi démontré son action anticernes , anti-poches et anti-ride. Associé à un complexe inédit d'actifs anti-fatigue et anti-âge (extrait d'arbre à soie, darutoside d'herbe sainte, cire de sarrasin et adénosine), il agit sur les poches, les cernes et les rides sous les yeux pour révéler un regard reposé et un contour de l'œil durablement lissé.
Mon avis:
Bref, un gros blabla pour pas grand chose. Il fait le boulot mais j'ai lu et entendu des revues dithyrambiques à son sujet et c'est loin d'être mérité. Il est finalement très couteux pour ce qu'il fait, 30€ les 15ml,  je te laisse faire l'opération pour le prix au litre, ça me fait mal au cœur. 

Dioptiride crème comblante correctrice de ride de LIERAC
Descriptif de la marque:
Basée sur la technique esthétique des injections de toxine botulique, cette crème comblante apporte une triple action contre les trois types de rides : installées, d'expression, de déshydratation.
Sa formule est enrichie en peptides bouclier anti-lumière bleue, pour une protection contre les dommages cellulaires péri-oculaires et une action correctrice renforcée.
- Hyalu 2 : action sur les rides de déshydratation. Réhydrate et repulpe en surface et en profondeur.
- Hexapeptide botulique-like : action sur les rides d'expression. Inhibe le neurotransmetteur impliqué dans la contraction musculaire.
- ALP comblant, trio Alchemille, Lierre, Prêle : action sur les rides profondes. Stimule la biosynthèse des fibroblastes pour réparer les tissus cutanés.
- Peptides bouclier anti-lumière bleue : protègent contre les dommages cellulaires péri-oculaires pour une action correctrice renforcée sur les rides.
Mon avis:
On me promet un contour de l'œil plus lissé dès le 7ème jours sur les rides les moins arquées et un résultat en profondeur dès 28 jours (soit un cycle) et à ce jour, je n'ai pas vu de réelles différences. Bien sure je n'ai pas de rides très ancrées, comme je dis toujours, je ne peux pas avoir toutes les vacheries de la Terre non plus!
Un peu moins couteux que Sanoflore, le prix tourne aux environs de 25€ les 15ml.

Optim-Eyes des laboratoires FILORGA
Descriptif de la marque:
Ce soin multi-action s'est imposé, en quelques années, comme un best-seller de FILORGA : il apporte une réponse durable et un effet coup de frais instantané à toutes les problématiques regard, en simultané.
CERNES : un complexe de matrikines et de chrysine favorise l'élimination des résidus pigmentés pour réduire la coloration des cernes.

POCHES : de puissants peptides agissent sur la micro-circulation pour diminuer le volume des poches.
RIDES : un trio d'actifs lissants à base d'hespéridine défroisse le contour de l'œil.
Mon avis:
Je n'ai ni poches ni cernes prononcées donc je n'aborde le sujet que sous le prisme du combat de la ride. Après application, l'aspect de la peau est bien lissé mais ce n'est pas en profondeur, aucun comblement de rides, oui il y a un léger effet liftant à l'application qui ne dure que quelques minutes et encore je ne saurais dire si c'est le produit ou le mouvement de l'application qui donne ce résultat. 
Le flacon pompe j'aime autant que je déteste. Il délivre la dose exacte dont cette partie a besoin donc aucune perte et c'est hyper hygiénique par contre tu arrives à la fin du flacon sans être alertée. 
Le prix est redhibitoire pour si peu de résultat, 40€ les 15 ml, si tu veux dépenser autant d'argent chez Filorga, dirige toi vers le Time Filler qui est LE contour de l'œil absolu (avec celui de Clinique). 


Je teste un petit nouveau, pas mal du tout, on en reparlera mais si de ton coté, tu as un chouchou, je veux bien essayer! (Sauf le truc à l'avocat de Khiel's, t'es prevenu). 








Commentaires

  1. J'ai jamais été convaincue par les contours de l'oeil... Pire, quand j'en mets un, j'ai les yeux encore plus gonflés et les poches encore plus marqués, alors je tente même... Celui que je supportait le mieux était celui de La Roche Posay, de la gamme tolériane je crois...
    Pour les fonds de teint, je pensais comme toi et finalement, je continue d'en mettre 2 car il ne marque pas du tout en vieillissant. Il y a le fond de teint Original de Bare Minerals, vraiment top et on ne le sent pas sur la peau. Et Le stick Infaillible de Loreal. Ce sont les 2 seuls que je supporte, sinon les autres me donne de l'acné (et à 44 ans, ça me saoule!).
    Je crois que j'ai encore moins de routine que toi! Si si c'est possible: une crème basique pour le visage et un gel nettoyant visage, et c'est tout. J'ai une peau très réactive donc moi j'en fais mieux elle se porte!
    Qu'est ce que qui t'a refroidie pour la blépharoplastie? Juste la peur de ne pas te reconnaître?
    Des bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui et surtout de perdre les traits de mes parents sur mon visage, c'est con mais ca me terrorise :/

      Supprimer
  2. J’ai de ouvert le soin contour des yeux Payot et je suis trop fan
    Juste pour l’hydratation parce que le produit miracle qui effacera mes cernes je n’y crois plus ^^
    Crème visage de la même marque que mon cdy matin et soir

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui tu m'avais déjà parlé de Payot faudrait que je tente ils sont de temps en temps sur VEEPEE en plus...

      Supprimer
  3. Vu que ça fait des mois et des mois que je ne suis pas allée travailler sur site (bien avant le 1er confinement vu que j’étais en arrêt de travail puis en dispense de travail jusque le 20 juin 2020) ça fait des mois que je n’ai pas utilisé de fond de teint. A part quelques rares occasions comme Noël…

    Pour le CDY le matin c’est le gel contour des yeux de Clarins et le soir c’est l’Optim-Eyes. Vu ce que tu dis du Time Filler je crois que ça sera le remplaçant de l’Optim-Eyes quand je l’aurais terminé. Avec le Clarins les cernes et les poches sont moins visibles.

    Je prends beaucoup soin de moi, pas que le visage, le corps aussi.

    Pour ton opération j’ai la solution, tes parents doivent aussi se faire opérer !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui essaye le Time Filler il est vraiment bcp plus efficace que l'Optim Eye selon moi.

      Ma mère aimerait mais s'est une phobique de l'hôpital du coup pas moyen et mon père s'en fou de sa paupière tombante XD

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Capitaine Janvier

Oui, j'ai décidé de recommencer à nommer les titres des chroniques par des noms de films. Une lubie comme une autre et puis, ça t'obligeras à être curieuse. Il n'y aura pas que des chefs d'œuvres du 7ème art, te voilà prévenu.  Cap Blanc Nez, Javier 2021.  Je ne m'engage à rien par ici, pas de publication prédéfinie. Je me connais trop bien et si je me mets une pression, c'est un truc à me dégoutter. J'aimerais venir au moins une fois par semaine, pour laisser trace de mes petits bonheurs de la semaine car on ne va pas se mentir, en ce moment, on aurait envie de se réjouir d'une quenouille.  Je fondais de grands espoirs sur Janvier. Après la bonne grosse année de merde 2020, je pensais que 2021 nous ferait tout oublier. J'ai beau avoir presque 45 ans (même à écrire, ça fait mal), je reste d'une naïveté sans nom. Les dix premiers jours s'étaient pas trop mal passés et puis dimanche 10 janvier, la machine (NDLR moi) s'emballe et me voilà do

Les petits bonheurs de la semaine.

 Autant te le dire de suite, la journée a mal commencé. Tu sais le réveil à 9h mais où déjà tu soupires de ce dimanche qui va trainer en longueur? Non, tu vois pas? C'est que tu as des enfants en bas âge, tu comprendras plus tard!  A 11H30, je n'étais toujours pas sortie de sous la couette et si cette perfide vessie ne m'avait pas chagrinée, je crois bien que j'y serais encore. Besoin de rien (et désolée Charden) mais envie de rien non plus. C'est pile à ce moment que l'idée de renouer avec cette rubrique est apparue, les petits bonheurs de la semaine pour tenter de voir le positif dans tout ce bordel (je te rappelle que je vis dans le Nord et donc dans la bruine depuis le début de l'année, ça n'aide en rien).  J'avoue qu'il a fallut réfléchir. Longuement.  - Premier petit bonheur, la stabilisation de mon papa. Enfin. Si tu ne me suis pas sur Instagram, le COVID de mon père n'a pas bien évolué et il a dû être hospitalisé. Lui remonter le taux

Mince, alors!

C'est bizarre quand on n'a jamais eu de problème de poids, on a du mal à aborder le sujet.  Qu'y a-t-il de mal à vouloir se sentir mieux dans son corps même si on ne taille pas un 54? Rapide état de lieu de la tenancière (toujours moi), j'ai 45 ans et je mesure 1,70.  J'ai longtemps (j'allais écrire toujours "LOL") porté du 38 et pesé dans les 60 kilos.  Et puis, j'ai arrêté de fumer.  Et puis, je me suis séparée.  Et puis, je n'étais plus bien dans ma vie professionnelle.  Tu as la combinaison "gagnante" de comment prendre 10 kilos en deux ans. Merveilleux!  Et puis, en septembre dernier, j'étais en vacances avec ma mère et mon beau-père et comme il ne vide jamais la carte mémoire de son appareil photo, j'ai revu des photos de moi prises il y a 3 ans. Le choc.  J'étais 'sur le cul (moelleux donc confortable)  mais j'ai continué la politique de l'autruche en me goinfrant comme jamais.  Une fois à la maison, cou